Aménagements, tests, feux, … Partie 1

-

Quelques rappels historiques pour ceux frappés d’amnésie :

 

PERIODE D’ACTION

1999 : manifestation organisée par une association si connue qu’il est inutile de la citer.

2001 : premiers agencements de la RD 82 dite rue des Closeaux (balisage bétonné du virage, de l’arrêt de bus).

2001 : réélection  de l’équipe Bernard FOURNIER face à l’ex-premier adjoint Jacques LELOUP.



PERIODE D’INACTION

2008 : Bernard FOURNIER battu, Jacques LELOUP revient au conseil…

2008 : Le nouvel édile interprète, dans un style urbain, la dernière phase : la placette au cœur du village.

2012 : La même association revient à la charge pour la poursuite des aménagements prévus et non réalisés. L’élan d’urbanité de la nouvelle équipe fait passer à la trappe : les aménagements essentiels au profit de … la liste est trop longue !

 

RETOUR AUX SOURCES ! TOUT VIENT À POINT À QUI SAIT ATTENDRE

2014 : Face à tant de mépris, votre serviteur se présente aux suffrages des voisenonais.

2014 : Marc SAVINO, ex-conseiller de Bernard FOURNIER, devient notre édile.

2016 : Notre association préférée remet le couvert avec une autre manifestation soutenue par de nombreux pétitionnaires dont le Maire et votre serviteur. Quel dommage que l’ex-Maire LELOUP n’ait pas déposé sa griffe sur le document remis aux autorités. Heureusement qu’il a posé sur la photo (non reprise par la presse).

2016 : Les Conseillers départementaux BEAULNES-SERENI et JULLEMIER ont répondu à l’appel citoyen. Des réunions d’aménagement ont été effectuées avec les représentants des pétitionnaires dont le Maire et votre serviteur.

2017 : 1ère réunion publique présentant la période de tests afin de programmer au mieux l’aménagement futur. Enfin ! ça bouge !

2017 : Votre serviteur a demandé au Conseil municipal de prolonger la période de tests afin que nous puissions constater l’ampleur de la situation. Accepté à l’unanimité.

2017 : Tests lancés… Les premiers constats se manifestent. Mais, on bouge !

 

Conclusion : Ceux qui ont marqué d’inaction leur passage feraient mieux de contrôler leurs jugements partiaux. Ces quelques dates pourraient rendre modeste.

Les commentaires sont fermés.